Accueil Rando-Trek Randonnée aux Açores : récit de voyage.
Accueil Rando-Trek Retour album photo Açores

Les îles, c'est souvent, voire toujours, une ambiance particulière et les Açores ne dérogent pas à la règle . Lors de ce périple de 2 semaines, je visiterai 5 îles sur les 9 que compte l'archipel et comme l'océan n'est jamais loin, je profiterai allégrement des baignades et des différents poissons locaux que je dégusterai avec plaisir lors des repas.
Agrandir
Agrandir Sao Miguel :
La première île sur laquelle je pose le pied c'est Sao Miguel. Arrivé en fin d'après-midi j'ai la fin de la journée pour découvrir la ville de Ponta Delgada avec ses nombreuses églises et son front de mer. Le lendemain la première randonnée autour de la caldeira de Sete Citades me permet de découvrir les lacs bleu et lac vert source d'une légende d'un amour impossible d'un berger et d'une bergère. C'est ici également que serait ensevelie la fabuleuse civilisation des 7 cités de l'Atlantide. La randonnée se termine dans le village de pêcheurs de Mosteiros où en ce dimanche j'assiste à une fête locale avec défilé de chars et fanfares. Le jour suivant c'est vers le Lagoa do Fogo (lac du feu) et son bleu intense que mes pas me conduisent, enserré dans son écrin de verdure c'est un lieu d'un grand calme et d'une grande sérénité.
Pour le dernier jour sur Sao Miguel c'est à Furnas que je me pose. Quelques solfatares y sont en activité et les açoriens y font mijoter leur Cozidos (sorte de potée de viande et légumes) à proximité de Lagoa das Furnas. Une randonnée me conduira de Furnas à Ribeira Quente en passant par Lagoa Seca (le lac sec) et c'est sur cette randonnée que le groupe devra abandonner un petit chien noir qui nous avait collé au train depuis le départ de cette journée. Je profiterai de la plage de Ribeira Quente pour une longue baignade fort agréable.
Terceira :
Cette île est surtout connue pour sa capitale Angra do Herismo classée au patrimoine mondial de l'humanité avec ses nombreuses églises, son port abrité et ses petites ruelles. Un marché au poisson matinal me met l'eau à la bouche... mais le soir venu... 2 petites randonnées sur cette îles me permettront de découvrir le petit lac de Lagoina dans son écrin de verdure et les trois Mistérios (3 cônes de lave) où le sol n'est qu'un immense cahot de lave où chaque pas doit être fait avec une grande attention (n'est-ce pas Nicolas ?).
Agrandir
Agrandir Sao Jorge :
Elle est surnommée l'île verte et c'est Velas qui me servira de port d'attache. Une première randonnée sur les crêtes (altitude 1000m), où foisonnent les petits cratères, offre de très belles vues sur l'île mais aussi sur ces voisines que l'on pense toucher du doigt : Pico, Graciosa, Faial et Terceira. La descente un peu raide sur la Faja d'Ouvidor et ses piscines naturelles terminera cette randonnée.
La seconde randonnée sur Sao Jorge me permettra, toujours à partir des crêtes de descendre sur la Faja de la caldeira de Santo Cristo qui demeure encore aujourd'hui inaccessible aux voitures.
Pico :
Arrivée en soirée à Madelena où c'est (encore) la fête avec un feu d'artifice tiré à 1 heure du matin pratiquement sous ma fenêtre, le lendemain ce ne sera qu'une petite randonnée au milieu des vignes pour compenser la nuit courte.
La randonnée à venir est celle qu'il faut faire : l'ascension du mont Pico qui est le point culminant du Portugal (2351 m). C'est un départ matinal sous les nuages avec malgré tout une très belle lumière, puis après être grimpé de 600 mètres et passé dans les nuages l'horizon se dégage et c'est un magnifique ciel bleu que j'aurai au dessus de moi pour le reste de l'ascension. Le petit cône final appelé aussi Picoio est un peu raide à gravir mais le panorama depuis le sommet en vaut la peine. La descente s'effectue par la même chemin et avec le même enchaînement ciel bleu, nuages.
Agrandir
Agrandir Faial :
La dernière (pour cette fois) et peut-être la plus belle avec là aussi 2 randonnées. La caldeira de Faial sera l'enjeu de la première. D'une circonférence de plusieurs kilomètres elle laisse paraître que l'on effectue le tour de l'île en effectuant seulement le tour de la caldeira avec un panorama de l'île sans cesse présent et sans cesse changeant.
La seconde randonnée sur Faial me permettra de découvrir la Pointe de Capelinhos et le résultat de la dernière éruption volcanique sur les Açores en 1957. Une grande partie a déjà été englouti par l'océan et sur ce qui reste visible la végétation s'y installe tout doucement. C'est en bas de la pointe dans des piscines naturelles très agréables que je ferai la connaissance des méduses qui me laisseront un petit souvenir brûlant !
Retour album photo Açores

Webmestre : Didier Duval
Créé : 31 Août 2010
http://www.rando-trek.com