Accueil Rando-Trek Trekking en Corse(GR20) : récit de voyage.
Accueil Rando-Trek Retour album photo Corse (GR20)

Chaque amateur de trekking en a entendu parler au moins une fois, car on ne peut pas aborder le sujet du trekking sans qu’un de vos interlocuteurs ne vous demande : Et le GR20 tu l’as fait ?
Jusqu’à présent ma réponse était : Non, mais je le ferai «un jour» !
Fin janvier (2011) un projet naît au sein du Pyrénées Club de Toulouse, le topo de ce GR20 «customisé» me plaît et je réfléchis sérieusement à embarquer... La-dessus l’organisateur accompagnateur me contacte et me dit : Il faut que tu viennes j’ai besoin de «gars» comme toi sur ce parcours ! Un peu forcé (juste, un peu) je m’inscris pour ce séjour et il me reste 6 mois pour me préparer physiquement pour cette épreuve qui, de renommée, s’avère difficile.
Début avril le groupe est constitué, nous serons 11 à arpenter le GR20 en juillet. En mai un week-end est organisé à Arreau (Hautes-Pyrénées) en vue de préparer ce trek, une revue détaillée du matériel minimum, comment s’équiper... etc. 2 randonnées sont également au programme pour tester les aptitudes physiques de chacun, et ces 2 jours vont aussi permettre que le groupe se soude.
Agrandir
Agrandir Le 6 juillet, nous sommes tous au rendez-vous à la gare Matabiau à 6h45 direction Marseille où le ferry part ce soir à 19h pour l’Île-Rousse. Nous passerons l’après-midi à Marseille et une petite balade à la «Bonne Mère» pour parfaire notre entraînement occupera une partie de ce temps libre.
La soirée et la nuit sur le ferry se passe bien, la mer est calme et c’est frais et dispos que nous débarquons à l’Île-Rousse le lendemain à 7h00. Le taxi prévu pour le transfert vers Calenzana est au rendez-vous et moins d’une heure plus tard, sac sur le dos nous effectuons nos premiers mètres sur le GR20.
Nous avons choisi de faire ce trekking en autonomie totale, nous portons donc le bivouac et de la nourriture pour 3 jours, nos affaires personnelles pour les 2 semaines ce qui représente de 16 à 22 kg sur le dos de chacun y compris l’eau de la journée. Pour ces 2 semaines nous avons prévu de réaliser les 9 étapes du GR20 Nord plus l’ascension de 4 sommets: Le Monte Cinto (point culminant de la Corse), le Monte Rotondo, la Paglio Orba et le Monte d’Oro.

C’est donc parti pour 14 jours non stop et des dénivelées d’environ 1000 mètres par jour, les 3 ascensions «optionnelles» ayant comme gros avantage de réduire sérieusement le portage puisqu’il s’agit pour ces 3 jours d’aller retour vers le sommet, le déroulement des étapes fut:
Calenzana-Ortu_di_u_Piobbu : Un départ sympa puis le terrain s’élève nettement, les 1er panoramas sur la côte ouest sont superbes, après 8h de marche et 1300 mètres de dénivelée sous un soleil de plomb le refuge le bivouac est en vue. Belle première journée, belle entrée en matière.
Ortu_di_u_Piobbu-Carozzu : L’étape que j’ai personnellement trouvée la plus dure, pas par la distance à parcourir ni par la dénivelée, mais parce que le sentier est très difficile au milieu de gros rochers qu’il faut sans cesse contourner, escalader, éviter et cela sous une chaleur caniculaire. Ce sera une journée difficile pour beaucoup et encore plus pour Nicole qui sera victime d’une chute qui l’obligera à abandonner (fracture du radius).
Carozzu-Ascu_Stagnu : Pour cette 3ème étape, les choses ont du prendre leur place car c’est sans particulier que chacun la parcourt sous un soleil éclatant et une chaleur qui est redevenue très agréable, il en sera ainsi pour le reste du parcours hormis une petite perturbation sur la fin.
Ascu_Stagnu-Bergerie_Vallone : C’est sur cette étape que se situe un passage très connu : Le cirque de la Solitude, une descente vertigineuse et une remontée qui ne l’est pas moins. Le groupe maintenant réduit à 10 passe sans coup férir sous un ciel magnifique et dans un univers minéral de toute beauté.
Monte_Cinto(2706m) : Le point culminant de la Corse se gagne, l’ascension est difficile et plus particulièrement la section entre l’antécime et le sommet mais c’est un beau moment que d’admirer la Corse depuis son «chapeau de gendarme». Au retour la baignade dans les vasques du Crucetta sera réparatrice pour les organismes fatigués.
Bergerie_Vallone-Ciottulu_di_i_Mori-Paglia_Orba(2525m) : Étape courte, mais il fallait garder des forces pour l’ascension de la Paglia Orba qui est assez technique avec 3 belles cheminées à escalader.

Agrandir
Agrandir Ciottulu_di_i_Mori-Castel_de_Vergio : Étape courte également et long après-midi de récupération en sirotant quelques bières au bar du col de Vergio.
Castel_de_Vergio-Manganu : Le bijou du jour sera le lac Nino dans son écrin de verdure. Un changement radical d’avec les univers rocheux que nous avons foulés les jours précédents.
Manganu-Petra_Piana : Certainement la plus belle étape de ce GR20 Nord, la montée vers la brèche Capitello est éreintante mais le panorama dont on jouit à cette brèche vaut toutes les souffrances les lacs de Melo et Capitello sont nichés dans leurs écrins rocheux.
Monte Rotondo(2622m) : A mon goût la plus belle ascension du parcours. Les panoramas sont fantastiques, le sommet n’est pas des plus facile mais il est à la portée de tout bon randonneur et le pique nique au bord du lac Bellebone est paradisiaque même si la fraîcheur de l’eau nous a limité aux genoux!
Petra_Piana-Onda : Le choix a été de faire cette étape, agrémentée de baignades, par les crêtes afin de profiter au maximum des paysages.
Onda-Vizzavona : Dernière étape sur le GR20 qui voit le temps devenir sérieusement orageux, le départ de cette étape a lieu dans le brouillard et le vent, sur les crêtes le brouillard s’estompe et la montée des nuages permet de belles photos. S’ensuit une longue descente en forêt. La fin de l’étape est une balade classique pour les familles et les marcheurs occasionnels. Durant ces 2 semaines nous n’avons croisé que peu de monde et de se retrouver tout à coup au milieu d’une foule plus nombreuse demande un moment de réadaptation... Nous arrivons à Vizzavona 2 petites heures avant l’orage.
Le lendemain est prévue l’ascension du Monte d’Oro, mais le temps est pluvieux et surtout venteux c’est donc sagement que nous abandonnons cette ascension. Nous profitons la journée et allons passer celle-ci à Ajaccio où nous passerons l’après-midi à l’abri d’un bel orage.
Nous passerons les 2 derniers jours dans un camping très sympa à Miomo (5km de Bastia). La visite de Bastia occupera un de ces 2 jours avec une très intéressante visite au «Musée de Bastia» puis une dernière randonnée au col «San Leonardo» sera l’occasion d’admirer l’île de Beauté depuis son resserrement qui marque le début du Cap Corse et d’avoir une vue panoramique sur les 2 côtes de l’île.
Le retour en ferry de Bastia à Marseille se fera sur une mer un peu moins calme qu’a l’aller et nous aurons la chance de pouvoir accéder à la passerelle de commandement où les membres d’équipage répondront à nos questions et nous expliqueront le fonctionnement du bâtiment et la route maritime que nous allons suivre. Au réveil le château d’if est sous nos yeux et Marseille n’est plus qu’à quelques miles. Puis pour finir ce sera le train de Marseille à Toulouse où les anecdotes de chacun sur ce séjour vont bon train!
Avec une météo pratiquement idéale, les 2 premiers jours assez chauds, les 12 suivants parfaits, le 13ème et 14ème venteux et orageux rendant trop périlleuse l’ascension du Monte d’Oro puis les 3 derniers à nouveaux radieux, le souvenir que laissera ce séjour est enchanteur même si les sentiers de ce GR sont par endroits difficiles et demandent de longs et gros efforts pour en venir à bout.
La beauté des sites et la richesse des rencontres font vite oublier ces chemins de cailloux et c’est sans aucun doute que j’affirme avec le site internet «www.le-gr20.com» qu’il s’agit de l’un des plus beau trek du monde.
Agrandir
Agrandir Le denier mot sera pour un immense merci à Michel sans qui cela ne serait, peut-être, resté qu’un «je le ferai un jour!» C’est Michel qui m’a donné l’occasion de réaliser ce très beau trekking et ce grand moment de partage.
Retour album photo Corse (GR20)

Webmestre : Didier Duval
Créé : 11 Décembre 2011
http://www.rando-trek.com